Précautions standard

Définition


Les précautions standard constituent la base de la prévention de la transmission de micro-organismes. Elles doivent être appliquées par tous les professionnels de santé pour tout soin, en tout lieu, et pour tout patient, quel que soit son statut infectieux.


  1. Les précautions standard sont un ensemble de mesures visant à réduire le risque de transmission croisée des agents infectieux entre soignant, soigné et environnement, ou par exposition à un produit biologique d’origine humaine (sang, sécrétions, excreta…)
  2. Les précautions standard constituent un socle de pratiques de base s’intégrant dans toute stratégie de prévention des infections associées aux soins et de maîtrise de la diffusion des bactéries résistantes aux antibiotiques.
    Elles contribuent à la sécurité des soins (soignant/soigné) lors de la prise en charge d’un patient
  3. Le respect des obligations et recommandations vaccinales, associé aux précautions standard, contribue à la prévention de la transmission croisée des micro-organismes.
  4. Les précautions standard sont à appliquer pour tout soin, en tout lieu, pour tout patient quel que soit son statut infectieux, et par tout professionnel de santé.
  5. Lors des soins et en préalable à toute hygiène des mains :
    - avoir les avant-bras dégagés
    - avoir les ongles courts, sans vernis, faux-ongles, ou résine
    - ne pas porter de bijou (bracelet, bague, alliance, montre)
  6. Effectuer une hygiène des mains : avant un contact avec le patient avant un geste aseptique,après un risque d’exposition à un produit biologique d’origine humaine,après un contact avec le patient,après un contact avec l’environnement du patient.
  7. La désinfection par friction avec un produit hydro-alcoolique est la technique de référence dans toutes les indications d’hygiène de mains en l’absence de souillure visible
  8. En cas de mains visiblement souillées, procéder à un lavage simple des mains à l’eau et au savon doux
  9. Porter une tenue professionnelle propre, adaptée et dédiée à l’activité pratiquée
  10. Les équipements de protection individuelle (EPI) désignent les mesures barrières suivantes : port de gants, protection du visage (masque/lunettes), protection de la tenue. Utilisés seuls ou en association, les EPI protègent les professionnels de santé du risque d’exposition à des microorganismes :
    - lors des contacts avec les muqueuses, la peau lésée
    - en cas de contact ou risque de contact/projection/aérosolisation de produit biologique d’origine humaine
  11. Porter des gants uniquement en cas de risque d’exposition au sang ou tout autre produit biologique d’origine humaine, de contact avec une muqueuse ou la peau lésée & lors des soins si les mains du soignant comportent des lésions cutanées
  12. Mettre les gants juste avant le geste. Retirer les gants et les jeter immédiatement après la fin du geste
  13. Changer de gants :
    - entre deux patients
    - pour un même patient lorsque l’on passe d’un site contaminé à un site propre
  14. Porter un tablier imperméable à usage unique lors de tout soin souillant ou mouillant ou exposant à un risque de projection ou d’aérosolisation de produit biologique d’origine humaine
  15. Porter une surblouse imperméable à manches longues à usage unique en cas d’exposition majeure aux produits biologiques d’origine humaine
  16. Mettre la protection juste avant le geste, l’éliminer immédiatement à la fin d’une séquence de soins et entre deux patients
  17. Porter un masque à usage médical et des lunettes de sécurité ou un masque à visière en cas de risque d’exposition par projection ou aérosolisation à un produit biologique d’origine humaine
  18. Faire porter un masque à toute personne (patient, résident, visiteur, professionnel de santé, intervenant extérieur, aidant…) présentant des symptômes respiratoires de type toux ou expectoration
  19. Utiliser un mouchoir à usage unique pour couvrir le nez et la bouche lors de toux, éternuement et le jeter immédiatement après usage. En l’absence de mouchoir, tousser ou éternuer au niveau du coude ou en haut de la manche plutôt que dans les mains
  20. Réaliser une hygiène des mains après contact avec des sécrétions respiratoires ou des objets contaminés. Ne pas toucher les muqueuses (yeux, nez, bouche) avec des mains contaminées
  21. Pour les soins utilisant un objet perforant :
    - porter des gants de soins,
    - utiliser les dispositifs médicaux de sécurité mis à disposition,
    après usage :
    - ne pas recapuchonner, ne pas plier ou casser, ne pas désadapter à la main
    - si usage unique : jeter immédiatement après usage dans un conteneur pour objets perforants adapté, situé au plus près du soin, sans dépose intermédiaire, y compris lors de l’utilisation de matériel sécurisé
    - si réutilisable : manipuler le matériel avec précaution et procéder rapidement à son nettoyage et sa désinfection
  22. Pour les soins exposant à un risque de projection/aérosolisation, porter des équipements de protection individuelle de manière adaptée (protection du visage, de la tenue, port de gants si peau lésée)
  23. Mettre en oeuvre des procédures et des techniques limitant les risques d’accident avec exposition au sang ou à tout produit biologique d’origine humaine dans les secteurs où sont pratiqués des actes/gestes à risque
    élevé (bloc opératoire, odontologie, laboratoire…)
  24. La conduite à tenir en cas d’accident avec exposition au sang doit être formalisée, actualisée et accessible à tous les intervenants dans les lieux de soins
  25. Porter des équipements de protection individuelle de manière adaptée (port de gants de soins, protection de la tenue) et respecter l’hygiène des mains lors de la gestion des excreta (urines, selles, vomissures)
  26. Éviter les procédures manuelles de vidange et d’entretien des contenants et proscrire leur rinçage (ni douche, ni douchette) en raison du risque d’aérosolisation
  27. Manipuler avec des équipements de protection individuelle adaptés tout matériel (dispositif médical, linge, déchet…) visiblement souillé ou potentiellement contaminé par du sang ou tout autre produit biologique d’origine humaine
  28. Matériel ou dispositif médical réutilisable :
    - avant utilisation, vérifier que le matériel a subi une procédure d’entretien appropriée au niveau requis (non critique, semi-critique, critique)
    - après utilisation, nettoyer et/ou désinfecter le matériel avec une procédure appropriée
  29. Procéder au nettoyage et/ou à la désinfection de l’environnement proche du patient (table de chevet, adaptable, lit…), des surfaces fréquemment utilisées (poignées de porte, sanitaires…) ainsi que des locaux (sols, surfaces) selon des procédures et fréquences adaptées
  30. Linge sale et déchets : évacuer au plus près du soin dans un sac fermé et selon la filière adaptée

COVID-19 et précautions standard

Dans le contexte actuel de la pandémie de COVID-19, la Société Française d’Hygiène Hospitalière (SF2H) vient de publier un avis relatif aux mesures de prévention et contrôle de l’infection à appliquer dans tous les secteurs de soins.

Cet avis rappelle l’importance du respect des mesures barrières, des précautions standard en hygiène, ainsi que la nécessité de mesures additionnelles de prévention et contrôle de l’infection dans le contexte de la pandémie COVID-19. Ces précautions, appelées PCI-Covid-19 (=mesures additionnelles de Prévention et de Contrôle de l’Infection), sont mises en place par tous les professionnels de santé et les personnels intervenant dans les ES, EMS, et en soins de ville, y compris les personnels en formation (étudiants hospitaliers, élèves paramédicaux…), dès lors qu’ils sont en contact avec un patient ou un résident, quel qu’en soit le statut vis à vis du SARS-CoV-2.

 Avis SF2H sur les précautions standard en contexte COVID-19 (30 Nov2020)

 Diaporama de présentation


Abécédaire relatif à la prévention des maladies infectieuses en population générale

Document du HCSP (Déc. 2022)

54 maladies infectieuses transmissibles sont décrites par ordre alphabétique avec des
renseignements sur le ou les agents infectieux responsables, les périodes de contagiosité pour
l’entourage, les modes de transmission, les mesures individuelles et collectives de prévention
(prévention primaire pour éviter de contracter une maladie infectieuse et prévention secondaire
pour éviter d’en transmettre), la nécessité ou non d’un isolement des personnes atteintes et enfin
des focus sur des points particuliers.

Document intégal


Conduite à tenir en laboratoire, en cas de déversement accidentel d'un produit contenant des agents biologiques pathogènes

Personnaliser

Google Analytics

Google Analytics est un service utilisé sur notre site Web qui permet de suivre, de signaler le trafic et de mesurer la manière dont les utilisateurs interagissent avec le contenu de notre site Web afin de l’améliorer et de fournir de meilleurs services.

Facebook

Notre site Web vous permet d’aimer ou de partager son contenu sur le réseau social Facebook. En l'utilisant, vous acceptez les règles de confidentialité de Facebook: https://www.facebook.com/policy/cookies/

YouTube

Les vidéos intégrées fournies par YouTube sont utilisées sur notre site Web. En acceptant de les regarder, vous acceptez les règles de confidentialité de Google: https://policies.google.com/privacy

Twitter

Les tweets intégrés et les services de partage de Twitter sont utilisés sur notre site Web. En activant et utilisant ceux-ci, vous acceptez la politique de confidentialité de Twitter: https://help.twitter.com/fr/rules-and-policies/twitter-cookies